A la découverte de la vitamine C

A la découverte de la vitamine C

Au plus c’est frais, au mieux c’est !

Le fait que la nourriture fraîche soit meilleure que la nourriture conservée, ce n’est plus un secret depuis bien longtemps. En effet, on a déjà découvert cela du temps où les marins qui participaient à de longues expéditions attrapaient massivement le scorbut. Ils ont alors trouvé comme remède de manger régulièrement une orange ou bien du chou pour que leurs gencives ne saignent plus autant et ils se sentaient en rien de temps beaucoup mieux.

Très vite, les scientifiques ont également découvert que le manque en vitamine C était un réel problème.
Mais qu’est-ce que la vitamine C ? Qu’est-ce qu’elle fait exactement ? Et pourquoi ne la trouve-t-on que dans la nourriture fraîche ?

Une vitamine, c’est quoi ?

Déjà, commençons par la base : une vitamine, késako ?! Eh bien, dès que tu mets quelque chose en bouche, c’est toute une série de réactions chimiques qui se produisent dans ton corps pour transformer la nourriture en carburant pour tes cellules. Les vitamines elles-mêmes ne sont pas nutritives, mais elles réagissent avec des glucides, protéines et lipides dans ta nourriture qui eux sont nutritifs, et elles assurent l’acheminement (plus rapide) de ces substances jusqu’aux cellules. Il y a ainsi 13 vitamines différentes – de A à K – qui chacune à leur manière transportent les substances au bon endroit dans ton corps.


La vitamine C fait en sorte que les cellules de ta peau, tes os, ton cœur et tes vaisseaux sanguins reçoivent les bons nutriments pour rester en bonne santé. Les marins qui ne mangeaient pas du tout d’aliments contenant de la vitamine C pendant des mois ont donc tout simplement affamé certaines cellules de leur corps, du coup, les vaisseaux sanguins de leurs gencives et de leurs organes se sont affaiblis et se sont déchirés de manière irréversible.

Pourquoi faut-il manger de la vitamine C ?

De nos jours, on ne laisse plus les choses aller aussi loin et nous mangeons en général assez de fruits et de légumes. En tant qu’adulte, il est préférable de consommer chaque jour 75 milligrammes de vitamine C (ce qui équivaut à 15 tomates-cerises, ou 1,5 orange si tu aimes ça). Et oui, tous les jours ! Malheureusement, notre corps ne sait pas produire lui-même de vitamine C, ni la stocker. C’est parce que la vitamine C se dissout dans l’eau. Il est facile d’obtenir les substances nécessaires simplement en mangeant un kiwi par exemple, mais notre corps l’évacue aussi très vite lorsque nous allons aux toilettes.


La vitamine : petite sensible

Quand on dit « mangez de la nourriture fraîche », on devrait même dire crue ! Car c’est dans les légumes et fruits crus que l’on trouve le plus de vitamines. Pas top diras-tu ! Alors tu peux aussi les faire cuire un peu à la vapeur, ou bien dans un fond d’eau, mais dans ce cas la vitamine C nage dans l’eau de cuisson et ce n’est pas très gouteux. Mais si tu choisis quand-même de les faire cuire, alors ne les laisse pas trop longtemps. La vitamine C ne déteste pas seulement la chaleur et l’eau, mais aussi la lumière. Et donc pour ne pas trop faire fuir cette petite vitamine, il faut conserver les aliments au frais et dans la pénombre (merci à l’inventeur du frigo !).

Tu veux en savoir plus ? Alors clique ici.

Si la vitamine C est si bénéfique, pourquoi est-ce que l’on ne la vendrait pas en pot ? Comme cela, on ne serait plus obligés de manger tous les jours des fruits et légumes frais…

C’est pas faux. Et c’est déjà le cas car elle se vend sous forme de pilules. Mais ce n’est quand même pas aussi simple… La conservation donne du fil à retordre : les fabriquants doivent conserver ces pilules dans des pots foncés pour les protéger de la lumière. Et ils doivent créer des capsules qui libèrent progressivement la vitamine (avec des enveloppes spéciales et petites boules). Au sinon, la dose de vitamine C est libérée en une fois mais quitte ton corps tout aussi vite par ton urine. Ce qui fait que cela ne servirait à rien de prendre cette pilule.

Une solution miracle contre les rhumes ?

C’est ce que l’on dit souvent. Mais apparemment, ce ne serait pas le cas (et toc mamie !). La vitamine C est capable d’écourter la durée de ton rhume et faire une sorte que cela soit moins pénible car elle stimule la création de globules blancs. Les globules blancs représentent un des piliers de ton système immunitaire. Et donc indirectement, la vitamine C aide un petit peu contre les rhumes. Mais de là à dire que tu guériras comme par miracle, FAUX !

 

 

Savais-tu que…

… le vrai nom de la substance de la vitamine C est l’acide L-ascorbique – qui vient de a- (pas) et scorbus (scorbut) ?
… nous sommes un des seuls mammifères à ne pas produire de vitamine C ? Tout comme le cochon d’Inde, le chimpanzé, la chauve-souris, quelques poissons et les oiseaux chanteurs (rossignols,…).
… notre corps produit tout de même d’autres vitamines ? La flore intestinale produit de la vitamine K, et notre peau de la vitamine D lorsque l’on est exposé au soleil.
… il est préférable de combiner les légumes contenant beaucoup de vitamines avec des lentilles, pois chiches ou haricots ? Ils sont riches en fer, et ce dernier adore se laisser transporter par la vitamine C dans ton corps.

Laisse un commentaire

Tu as des remarques ou des commentaires? Alors complète ce formulaire.

Vous voulez travailler dans la chimie et les sciences de la vie?