Aristote, un héros ou un ennemi de la science ?

Aristote, un héros ou un ennemi de la science ?

Aristote a fait beaucoup de bien et beaucoup de mal à la science. Il a donné des impulsions déterminantes pour la recherche scientifique, mais il l'a aussi bloquée incroyablement.

Ce philosophe grec du 4e siècle avant J.-C. avait pour père le médecin du roi de Macédoine, rien que ça ;-). Disciple de Platon, qui le considère comme le plus intelligent, il rejette cependant certains points importants de sa doctrine. « Ami de Platon, mais encore plus de la vérité ! ». A la mort de Platon, déçu de ne pas devenir son successeur, il fonde sa propre école, qu'il nommera le lycée ! Ça te rappelle quelque chose ?

Mais qu'en est-il de ses exploits scientifiques ?

Dans le domaine de la physique et de la chimie, il considère qu'il faut déduire le monde de quelques principes, et pas l'observer. Cela va donner des catastrophes. Dans le domaine de la biologie, et particulièrement de la zoologie, il considère qu'il faut observer le monde, et cela va être génial ! Comme quoi, on peut être un génie et un idiot en même temps, même en science !

On peut dire qu'il est l'initiateur de la zoologie (son disciple Théophraste initiera la botanique sur les mêmes bases), car il classe et étudie les animaux à partir de l'observation de ceux-ci. Cela a l'air simpliste, mais c'est la première fois que l'observation est considérée comme plus importante que le raisonnement. Parcontre, pour lui, faire des expériences, ça ne sert à rien, car il considère qu'elle ne peut que modifier les phénomènes et qu'elle est donc trompeuse. Il observera et classera 495 animaux. Et il évite des pièges : la chauve-souris est rapprochée des rats et des lièvres et non des oiseaux et les cétacés sont distingués des poissons.

En physique, il se base sur des principes et non plus sur l'observation. La Terre est ronde et au centre de l'univers. De la Lune au cercle des étoiles fixes, tout est rond et parfait. Le vide n'existe pas. Comme il dit, « la nature a horreur du vide ».


En chimie, il considère que la nature tout entière est composée de 4 éléments : la terre, l'air, l'eau et le feu. La proportion de ces éléments explique la différence entre les matières.

 Chaque élément a un lieu particulier et les éléments veulent regagner leur lieu naturel. Ainsi, le lieu de la terre est le bas. C'est pourquoi, quand on lance une pierre, dont la matière principale est la terre, elle retombe ! Le lieu du feu, est le haut et cela expliquerait pourquoi les flammes montent…

Le problème n'est pas qu'Aristote ait dit des bêtises : qui n'en dit pas, même parmi les grands hommes ?! C'est qu'entre le 13 et le 17e siècle, il soit devenu l'autorité absolue dans les institutions d'enseignement, et qu'il n'était pas possible de s'opposer à ses dires. Autrement dit, ce qui a bloqué la science, c'est le respect de l'autorité. Ce n’est pas pour cela qu’il faut balancer tes livres de science au visage de ton prof, on est d’accord ;-)

 

Laisse un commentaire

Tu as des remarques ou des commentaires? Alors complète ce formulaire.

Vous voulez travailler dans la chimie et les sciences de la vie?