Irène Joliot-Curie

Irène Joliot-Curie

Dans la famille Curie, lorsque que l'on parle de prix Nobel, on pense immédiatement à Pierre et Marie Curie qui ont été notamment récompensés en 1903 par le prix Nobel de physique. Mais on oublie bien souvent leur fille Irène Joliot-Curie qui a été - elle aussi - récompensée en 1935 du prix Nobel de chimie.

Avec son mari, elle travaille sur la radioactivité naturelle et découvre la radioactivité artificielle. Leurs recherches, qui portent notamment sur l'action des neutrons sur les éléments lourds, constituent une avancée importante vers la découverte de la fission nucléaire. 

Laisse un commentaire

Tu as des remarques ou des commentaires? Alors complète ce formulaire.

Vous voulez travailler dans la chimie et les sciences de la vie?