Les champignons à la rescousse du monde!

Les champignons à la rescousse du monde!

Il existe une entreprise française où des chercheurs se trouvent toute la journée les mains dans la terre. Ils y étudient les champignons et effectuent des recherches sur la manière dont ils gardent le sol propre et sain. Car si les champignons parviennent à nettoyer le sol d’une forêt, pourquoi ne pourraient-ils pas faire la même chose pour les sols pollués par l’industrie, ou encore les déchets radioactifs ?!

Les champignons, bien plus que ce que tu crois !

Peut-être que l’on devrait un peu ajuster l’image que tu as des champignons. Car si tu penses qu’un champignon, c’est seulement un petit tronc avec un chapeau rouge à pois blancs, tu es à côté de la plaque ! En fait, le plus important, ça se passe sous terre, car les champignons sont tous reliés entre eux par un réseau infini de petits fils. Ce réseau s’appelle le mycélium. Et c’est cela qui intéresse les scientifiques.


(Petit détail intéressant : le mycélium peut vieillir plusieurs milliers d’années, et donc grandir et devenir gigantesque. En Oregon aux USA, on a découvert en 2004 un mycélium qui faisait plus de 9,7 km carré ! C’est l’équivalent de 1500 terrains de foot !)

Les scientifiques ont découvert que le mycélium des champignons contient certains enzymes et microbes qui arrivent à détruire les matières toxiques. Les enzymes dans le mycélium ont en fait pour mission de détruire les déchets venant des plantes et les feuilles mortes. Et c’est assez logique : dans une forêt, personne ne ramasse les feuilles mortes comme dans ton jardin. Et si ces feuilles mortes restaient là à s’accumuler, plus rien ne pourrait pousser sur le sol par manque de lumière. Les champignons sont donc de vrais nettoyeurs pour une forêt. Ils décomposent les feuilles et branches mortes pour qu’après, les nouvelles plantes et les arbres puissent les réutiliser pour se nourrir. Elle est bien faite la nature quand même ;-)

Mais les enzymes du mycélium ne sont pas très exigeants. Du coup, s’il n’y a pas de feuilles à décomposer dans le coin, mais qu’il y a parcontre des déchets dangereux, les enzymes se jettent dessus. Et par hasard, il se trouve que beaucoup de substances toxiques sont constituées des mêmes molécules que celles que l’on trouve dans les feuilles qui tombent. Un festin pour le mycélium !

Mais où vont donc les substances toxiques?

Bonne question! Le mycélium, c’est un grand réseau de dizaines de milliers de champignons reliés entre eux. Et les troncs et chapeaux sont d’excellents entrepôts pour ces substances. C’est pour cela que beaucoup de champignons sont très dangereux si l’on en mange : ils sont remplis de poison ! Ils ont tiré ces substances toxiques du sol, qui par conséquent redevient propre. Et les insectes, figure-toi qu’ils n’ont aucun problème à manger ces substances dans les champignons.

Le but des scientifiques de cette entreprise française, dont on a parlé en début d’article, est très simple: ils veulent cultiver des espèces de champignons spécifiques, qu’ils pourront laisser pousser dans des endroits très contaminés. Le but est que les champignons absorbent les substances dangereuses du sol et qu’il ne reste plus que de la terre propre et saine qui peut alors être réutilisée pour l’agriculture.

Regarde ce documentaire « C’est pas Sorcier » sur les champignons :

 

Tu veux en savoir plus ? Alors clique ici.

Ok, c’est bien de dire que les champignons décomposent les substances toxiques du sol. Mais comment cela fonctionne-t-il en réalité ?

En fait, tout est une question de réactions chimiques. Les sols pollués sont, tout comme notre planète, faits de molécules. Et ces molécules ne sont en fait par plus que des atomes qui sont groupés d’une certaine manière. Les atomes mêmes sont inoffensifs. Mais s’ils se trouvent dans une certaine molécule, ils sont parfois toxiques. Compare cela par exemple à un Mentos que tu laisses tomber dans une bouteille de Coca. Le Mentos et le Coca sont en soi inoffensifs. Mais si tu les mets ensemble, tu obtiens une réaction chimique explosive.

Le mycélium contient des enzymes qui provoquent une réaction chimique avec la molécule. Ils brisent les molécules toxiques en plus petits morceaux. Et ces morceaux ne sont alors plus aussi nocifs.

Est-ce que cela fonctionne vraiment?

Bien sûr! Un expert Américain (Paul Stamets) a déjà réalisé une expérience sur un sol contaminé par du diesel. Il a séparé la terre en 4 parcelles, dont une qu’il n’a pas traitée, et 2 autres dans lesquelles il y a mélangé des bactéries. La 4e était composée de terre mélangée à de la moisissure qui s’est transformée très vite en champignons.

Les 3 premières parcelles ont continué tout simplement à sentir le diesel, même après des semaines. Mais la terre de la 4e parcelle était différente : la terre a changé du noir au brun. Et un peu plus tard, toutes sortes d’insectes ont commencé à venir sur le sol pour manger les champignons. Et seulement 4 semaines après le début de l’expérience, il y avait déjà de nouvelles plantes qui avaient commencé à pousser et 99% du diesel avait disparu !

Est-ce une solution à tous nos problèmes?

Ce n’est pas grâce à cela que l’on obtiendra la paix dans le monde, c’est clair. Mais le mycélium représente vraiment une avancée. Mis à part le diesel et l’huile, c’est apparemment également utile pour détruire les matières toxiques dans les pampers. Et l’on utilise déjà également des champignons pour fabriquer des vaccins et antibiotiques contre différents virus. Et même le CO2 est dévoré à pleines dents par les champignons, ce qui pourrait bien être également une percée dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Et tout cela grâce à de délicieux champignons !

Savais tu que …
● … les champignons représentent 90% de la matière vivante dans le sol d’une forêt (mis à part les racines d’arbres) ?
● …certains champignons sont luminescents dans le noir? Cela s’appelle la bioluminescence. Autrefois, on utilisait parfois des bouts de bois infestés de ces champignons pour éclairer les chemins dans la forêt. Va lire notre article sur les animaux bioluminescents !
● … cela prend seulement entre 50 et 100 ans à des champignons pour réduire un coffre en bois en poussière ?

Laisse un commentaire

Tu as des remarques ou des commentaires? Alors complète ce formulaire.

Vous voulez travailler dans la chimie et les sciences de la vie?