Les organismes génétiquement modifiés : de quoi s’agit-il ?

Les organismes génétiquement modifiés : de quoi s’agit-il ?

Les organismes génétiquement modifiés (OGM) ne sont pas des super-héros aux pouvoirs spéciaux, mais bien des plantes et des fruits dont une série de gènes ont été modifiés. Cette modification implique par exemple que la plante se développe mieux ou est mieux protégée contre les insectes.

Cela fait plusieurs siècles déjà que les agriculteurs croisent une variété de plante avec une autre dans l’espoir d’obtenir de plus beaux fruits ou une meilleure récolte. En sélectionnant les meilleures plantes ou en croisant différentes plantes les unes avec les autres, des dizaines de milliers de gènes sont échangés et modifiés. C’est en quelque sorte une modification génétique naturelle.

Actuellement, de nouvelles variétés de plantes sont également créées en laboratoire. Lorsque l’on parle d’OGM, c’est généralement à ces nouvelles variétés qu’on fait référence.

Il existe différentes manières de modifier les gènes d’une plante en laboratoire. Examinons les trois méthodes suivantes :

  • La méthode globale ou shotgun
  • La méthode sniper
  • La méthode au phénol-chloroforme

(1) La méthode shotgun modifie au hasard une série de gènes à l’aide de produits chimiques ou de rayonnement radioactif ou ultraviolet. Cette méthode n’est pas souvent utilisée parce que c’est un peu comme tirer avec un fusil sur l’ADN : vous ne savez pas à l’avance quels gènes seront touchés et quel en sera le résultat.


Le vrai nom scientifique : mutagénèse

Exemple

  • Le Star Ruby est un pamplemousse qui ne change pas de couleur.
  • Le riz semi-nain offre un meilleur rendement que son frère non modifié.


(2) La méthode sniper utilise un procédé mécanique de projection très précis de microbilles de tungstène ou d’or qui sont porteuses d’une nouvelle séquence d’ADN. Ce pistolet à gènes (‘gene gun’) projette ces particules dans les tissus de la plante, où le nouvel ADN est assimilé par le génome de la plante.

Le vrai nom scientifique: trans- ou cisgénèse

Exemples :

  • Le riz doré qui contient plus de provitamine A, laquelle est bénéfique pour le système immunitaire et la vue.
  • Une variété de froment produisant une substance qui chasse les pucerons. C’est la même substance que celle produite naturellement par certaines variétés de plantes sauvages pour lutter contre les pucerons.

(3) La méthode au phénol-chloroforme. Au lieu d’ajouter de nouveaux gènes, cette méthode réduit fortement l’activité de certains gènes présents.

Le vrai nom scientifique: silençage génique (gene silencing)

Exemple :
La variété de pommes Arctic Apple est une pomme qui ne brunit pas au contact de l’air et a été lancée sur le marché aux Etats-Unis. Regardez le petit film :
 

L’élimination et l’implantation de gènes ne peuvent se faire en laboratoire que dans des conditions strictement contrôlées. Les chercheurs savent aussi parfaitement quels sont les gènes qui sont modifiés.

Tu veux en savoir plus ? Alors clique ici.

Vous trouverez davantage d’informations sur les OGM sur :
www.vib.be
www.biomens.eu
www.growingvoices.eu/mybiotech

Laisse un commentaire

Tu as des remarques ou des commentaires? Alors complète ce formulaire.

Vous voulez travailler dans la chimie et les sciences de la vie?