Saviez-vous que la science, c’est aussi pour les désordonnés ?

Saviez-vous que la science, c’est aussi pour les désordonnés ?

On doit en effet la découverte du premier antibiotique, la pénicilline, au désordre de son inventeur, Alexander Fleming. Il avait en effet laissé trainé ses cultures de bactéries et certaines avaient été colonisées par une moisissure (champignon). C’est alors qu’il découvrit, autour d’une tache de moisi, une zone où les bactéries ne s’étaient pas développées. Il en déduit tout de suite un grand intérêt médical, isola le champignon et l’identifia comme appartenant à la famille du pénicillium : la pénicilline était née !

© catolla / Shutterstock.com

Laisse un commentaire

Tu as des remarques ou des commentaires? Alors complète ce formulaire.

Vous voulez travailler dans la chimie et les sciences de la vie?