Bérylium

element

Le béryllium est un métal alcalino-terreux gris foncé. Il est léger, fragile et toxique. Les principales mines mondiales se trouvent aux Etats-Unis, en Chine et au Mozambique. Il s’agit d’une des 27 matières premières minérales critiques car utilisée dans beaucoup de domaines, cependant elle est très toxique et donc souvent remplacée par des substituts. Le béryllium est utilisé par exemple en aéronautique, dans les balanciers de montres, les clubs de golf, les réacteurs nucléaires, l’électronique de haute fréquence ou le domaine de la haute tension, pour la fabrication d’enceintes ou encore les fenêtres à rayons X.

Lire aussi…

Pourquoi l'hydrogène n'est-il plus utilisé pour voler?

L'hydrogène était utilisé comme carburant dans les dirigeables. Un zeppelin était une sorte de dirigeable basé sur le principe d'un ballon à air chaud. Parce que l'hydrogène est beaucoup plus léger que l'oxygène, c'était donc la substance idéale pour amener les moyens de transport dans l'air. De plus, il était également beaucoup plus facile à obtenir que l'hélium.

foudre
element
Bérylium

Le béryllium est un métal alcalino-terreux gris foncé. Il est léger, fragile et toxique. Les principales mines mondiales se trouvent aux Etats-Unis, en Chine et au Mozambique. Il s’agit d’une des 27 matières premières minérales critiques car utilisée dans beaucoup de domaines, cependant elle est très toxique et donc souvent remplacée par des substituts.

artikel
Les cosmétiques peuvent contenir des perturbateurs hormonaux et peu de gens le saven

Des perturbateurs hormonaux sont des produits chimiques qui peuvent perturber le fonctionnement des hormones dans notre corps. Il s'agit souvent de substances présentes dans les ustensiles de tous les jours tels que les emballages alimentaires, les jouets, les produits d'entretien et les vêtements. Ils entrent en contact avec notre peau, nous les respirons et nous les obtenons à travers notre nourriture.

artikel
Pourquoi l’astate est-il la substance la plus rare sur Terre?

L'astate est si rare qu'on ne sait pas à quoi il ressemble, et des quantités suffisamment importantes pour être vues à l'œil nu s'évaporeraient immédiatement en raison de la radioactivité intense.

L'astate est rarement présent sur terre par nature, la quantité totale dans la croûte terrestre est inférieure à 30 grammes. L'astate se forme brièvement comme produit de désintégration dans les minerais d'uranium et de thorium dans certaines chaînes de désintégration. Cependant, ces isotopes se désintègrent eux-mêmes en d'autres éléments en quelques secondes.